Combien de base pour 10 ml d’arôme ?

La tendance du moment, et cela, depuis plusieurs années déjà, est à la cigarette électronique, présentée comme parfaite alternative, sans dangers, à la cigarette, dite classique et/ou traditionnelle. De plus en plus de personnes optent pour ce petit bidule et se mettent à la vape. Si avant, ils préféraient tous l’acheter prête, ce n’est plus le cas dorénavant, les vapoteurs préfèrent avoir un maximum de personnalisation dans leur vapoteuse, et ce, jusqu’à la confection du e-liquide. Un e-liquide est ce qu’on met dans le réservoir de l’e-cigarette pour pouvoir vapoter, il va donc donner un goût à la vapeur produite et subvenir aux besoins en nicotine du vapoteur ou du fumeur. Mais de quoi est réellement composé un e-liquide ? Il faut pouvoir connaître les composants de ce dernier avant de vouloir confectionner son propre e-liquide. Également, pour confectionner l’e-liquide, il est indispensable de faire des calculs base/arôme.

Les composants indispensables à un e-liquide

La base

Pour tout e-liquide, il va falloir qu’il y ait une base. Cette base va constituer la plus grande partie du mélange pour le e-liquide, soit environ 80 ou 90 % de ce mélange. La base est un liquide sans goût ni nicotine, auquel le reste des composants vont s’ajouter. Mais ce n’est pas parce qu’elle ne présente aucun goût, ni apport en nicotine qu’elle n’est pas importante, en effet, cette dernière va aider à déterminer le hit, mais également la quantité de vapeur produite.

Il est important de savoir distinguer deux familles de bases : les bases avec ou sans nicotine. On propose sur le marché des bases avec ou sans nicotine. Cela a plusieurs buts, le principal est de faciliter un maximum le processus de création d’e-liquide. En ayant une base nicotinée, il n’est plus obligatoire d’effectuer des calculs et de se casser la tête pour connaître la quantité de booster nicotiné qu’il faudra ajouter. Également, on propose les bases sans nicotine pour répondre au besoin des personnes qui n’ont pas besoin de nicotine, mais qui aiment vapoter. Les bases ont également un indicateur PGVG qu’il faut comprendre. Le PG signifie le propylène de glycérol est à l’origine du hit, tandis que le VG est la glycérine végétale, à l’origine d’une saveur assez sucrée et de la production de vapeur. Ainsi, si le PG est élevée cela voudra dire que le hit le sera tandis, que si le VG l’est, cela veut dire qu’on aura une grande quantité de vapeur.

L’arôme

Les arômes sont les goûts que vous allez ajouter à votre base pour donner le goût de votre e-liquide. On dit souvent que les goûts et les couleurs ne se discutent pas, c’est pour cela qu’il est préférable de goûter (au sens propre du mot) l’arôme, avant de le choisir, et non pas de se fier à un conseil d’un proche. Les arômes sont achetés sous forme de concentré e-liquide. La plupart sont déjà prêts à l’utilisation, mais cela n’exclut pas le fait qu’on peut marier différents arômes, et donc différents goûts, pour avoir un goût 100 % personnalisé et original. Ils sont également classés dans différentes catégories :

  • Les arômes classiques ;
  • Les arômes fruités ;
  • Les arômes gourmands.

Il est cependant important de faire attention à changer de résistance, si on change de catégorie d’arôme, pour ne pas dégrader son effet.

Les composants facultatifs à un e-liquide

Le booster de nicotine

Le booster nicotine est assez facultatif, selon le profil du vapoteur. Si le vapoteur a un besoin de nicotine, il est donc important d’ajouter un booster de nicotine au liquide, dans le cas où la base utilisée n’est pas déjà nicotinée. En revanche, pour un vapoteur qui ne présente aucun besoin de nicotine et qui vapote juste pour le plaisir, il n’y aura aucun besoin de rajouter un booster nicotine à son e-liquide. Il existe plusieurs types de boosters nicotine, présentant différents taux de nicotine chacun, mais tous vendus dans des flacons de 10 ml. Les boosters ne sont pas composés que de nicotine, en réalité, il existe d’autres types de boosters, comme le booster de sel de nicotine ou de CBD.

L’additif

Il est également possible d’ajouter de l’additif à son mélange d’e-liquide, même si cela n’est pas indispensable. Sans l’ajout de l’additif, on peut avoir un très bon e-liquide, mais ce dernier apporte toute la différence en matière de goût, et cela, même s’il ne représente que moins de 2 % du liquide entier. Son rôle est, d’une certaine manière, personnaliser encore plus son e-liquide en termes de goût, car selon l’additif utilisé, on peut ajouter une impression de fumé, sucré ou de fraicheur en plus pour le mélange d’e-liquide final. De plus, il n y a aucune peur à se procurer des additifs, car ils se conservent pour un bon bout de temps.

Comment savoir la quantité de base qu’il faut utiliser ?

Etant donné que de plus en plus de personnes veulent créer eux-mêmes leurs e-liquides, et que ces derniers demandent quelques calculs assez précis pour savoir quelle quantité de quel composant il faut mettre, de plus en plus d’outils pour faciliter ces calculs ont vu le jour, notamment sur Internet. Il existe plusieurs calculateurs qui s’occuperont de calculer les quantités qu’il faudra utiliser. D’une manière générale, l’arôme et les additifs représentent 20 % de votre e-liquide final, tandis que la base et le booster eux représentent 80 % du e-liquide final.

Pour éviter tout risque d’erreur, mieux vaut suivre ces étapes-là :

  1. Commencez par verser l’additif dans le flacon, car trop d’additif tue l’additif, et vous risquerez d’avoir tout le contraire du résultat souhaité.
  2. Ajoutez-y ensuite les arômes.
  3. Et finir par l’ajout de la base.

Dans certains cas, il est conseillé de laisser l’e-liquide reposer pour pouvoir lâcher entièrement son goût, et non pas de l’utiliser dès sa préparation.

Pourquoi passer à la fabrication de l’e-liquide en DIY ?

Fabriquer son e-liquide soi-même a de nombreux avantages, au-delà du simple fait de prendre du plaisir lors de sa confection. Tout d’abord, fabriquer soi-même son e-liquide, permet de faire des économies, comparé à si on l’achète préparé. Également, il permet d’avoir des e-liquides très personnalisés aux goûts de chacun, en ayant une entière traçabilité des composants.

  • Sennheiser EW-D SKM-S Base S7-10
    Sennheiser ew-D SKM-S Base S7-10, Système sans fil numérique, Micro à main sans fil SKM-S avec interrupteur de sourdine (Mute), Directivité : cardioïde, Largeur de bande de commutation : 32 MHz, Plage dynamique : 134 dB, Réponse en fréquence transmission audio : 20 Hz - 20 kHz, Gamme de fréquences S7-10 : 662 - 693,8 MHz, Puissance d'émission : 10 mW, Indicateur de batterie à 4 chiffres sur le récepteur, Accès mobile via Smart Assist App pour les paramètres du système, Autonomie avec des piles AA : jusqu'à 8 heures, 2 prises d'antenne BNC, Sorties : XLR / jack (symétrique/asymétrique), Livré avec pince de microphone MZQ 1, 2x antennes, alimentation avec adaptateur de pays, kit de montage en rack et piles AA
    579,00 €
  • Sennheiser EW-D SK Base S7-10
    Sennheiser EW-D SK Base S7-10, Système numérique sans fil, Largeur de bande de commutation : 32 MHz, Plage dynamique : 134 dB, Réponse en fréquence audio : 20 Hz - 20 kHz, Gamme de fréquences S7-10 : 662 - 693,8 MHz, Puissance d'émission : 10 mW, Connecteur : mini-jack TRS 3,5 mm Sennheiser avec filetage, Indicateur de batterie à 4 chiffres sur le récepteur, Accès mobile aux paramètres du système via l'application Smart Assist, Autonomie avec piles AA : jusqu'à 8 heures, 2 prises d'antenne BNC, Sorties : XLR / jack (symétrique/asymétrique), Livré avec : 2x antennes, alimentation avec adaptateur pays, kit de montage en rack, piles AA, Câble de raccordement guitare disponible en option, article n° #148536#
    598,00 €
  • Arkopharma Arkomag Concentré d'Eau de Mer Magnésium Marin 20 Ampoules - Boîte 20 ampoules de 10 ml
    Arkopharma Arkomag Concentré d'Eau de Mer Magnésium Marin 20 Ampoules est un complément alimentaire qui contient un concentré d'eau de mer riche en magnésium et de la vitamine B6, spécialement conçu pour aider à :retrouver une sérénité au
    10,50 €

A lire également