Nos astuces pour nettoyer un dripper

AccueilCigarette électroniqueNos astuces pour nettoyer un dripper

Pour garantir le bon fonctionnement de sa cigarette électronique, vous devez entretenir votre atomiseur reconstructible. Elle demeure non seulement une composante importante pour une vape, mais également la partie la plus fragile de votre cigarette électronique.

Pour réussir le nettoyage de votre Dripper, vous devez prendre connaissance des différentes méthodes d’entretien disponible.

Pourquoi est-il important d’effectuer le nettoyage de votre atomiseur ?

Après un temps d’utilisation, la résistance s’encrasse et produit du dry hit, un goût de brûlé désagréable qui se ressent à l’inhalation de la vapeur. Son apparition est un signe que les mèches de la résistance et les fils résistifs sont obstrués par des résidus de la base PG/VG. Vous devrez alors changer ou nettoyer la résistance.

Contrairement au clearomiseur, avec les atomiseurs reconstructibles, il est possible de réutiliser leur coil. Pour le faire, il importe de procéder à leur nettoyage. Cependant, l’entretien de la résistance ne suffit pas pour que l’appareil retrouve sa performance. Vous devez nettoyer toutes les pièces composant l’atomiseur.

pièces de cigarette électronique

Le matériel nécessaire pour nettoyer un atomiseur reconstructible

Pour nettoyer votre atomiseur, vous devez commencer par réunir les outils dont vous aurez besoin durant l’opération. Ils varient en fonction de la méthode d’entretien choisie. Cependant, de façon générale, vous devez prévoir :

  • une éponge,
  • une serviette propre ou un torchon,
  • des liquides de nettoyage, comme le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc, du liquide vaisselle,
  • un essuie-tout ou du coton.

Avec l’évolution technologique, il est possible aujourd’hui de nettoyer un atomiseur avec un bac à ultrason. Avant de procéder à l’entretien de votre matériel, il importe de détacher le clearomiseur du box mod et de la batterie.

Comment procéder pour nettoyer un atomiseur de cigarette électronique ?

Généralement, il existe trois techniques de nettoyage de drippers. Quelle que soit la méthode, prenez soin de séparer les pièces détachables pour les laver individuellement.

Le nettoyage à l’eau ou au liquide vaisselle

Pour la réaliser, la première étape est de détacher toutes les pièces du dripper en veillant à mettre la résistance de côté. Ensuite, vous devez :

  • remplir un bol d’eau chaude et y ajouter le liquide vaisselle ;
  • tremper les pièces durant une heure (réservoir, drip tip, base…) ;
  • laver avec une éponge pour supprimer les traces de VG et PG ;
  • rincer et sécher à l’air libre.

Idéal pour un entretien rapide, cette méthode est recommandée pour les vapoteurs qui disposent de peu de temps. Toutefois, elle ne convient pas pour les atomiseurs très encrassés.

Lors du démontage, il peut y avoir un reste d’e-liquide qui s’écoule. En cas de tâches sur vos vêtements voici la méthode pour retirer les traces d’e-liquide.

Méthode de nettoyage d’atomiseur reconstructible au vinaigre blanc

En général, pour un nettoyage efficace de votre atomiseur, l’idéal est d’utiliser du vinaigre blanc afin de retirer et de décrasser en profondeur votre appareil. Ce mélange est d’autant plus efficace lorsqu’il est associé avec du bicarbonate. Pour nettoyer vos dippers :

  • versez environ un quart de vinaigre blanc dans un bol et diluez-le avec un peu d’eau chaude ;
  • ajoutez à la solution deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude ;
  • trempez les pièces détachées de l’atomiseur dans le mélange ;
  • laissez les pièces dans la solution pendant 1 heure ;
  • rincez ensuite les pièces et frottez-les avec un chiffon ;
  • rincez les pièces avec de l’eau savonneuse afin de retirer l’odeur du vinaigre et séchez-les à l’air libre.

La dernière étape consistera à effectuer le montage de votre atomiseur sur le modbox en resserrant bien les joints une fois que toutes les pièces sont sèches.

La méthode du bac à ultrason

Elle reste la plus professionnelle, mais nécessite de vous procurer un bac qui fonctionne à l’eau et aux ultrasons. Ainsi, pour le nettoyage d’atomiseur à bac ultrason, vous devrez tout simplement procéder comme suit :

  • ouvrez le bac à ultrason ;
  • posez votre atomiseur à l’intérieur ;
  • remplissez le bac d’eau de manière jusqu’à ce que votre appareil soit totalement immergé ;
  • démarrez la procédure de nettoyage et laissez la machine faire le nettoyage.

Il faut compter 5 à 7 minutes pour finaliser une opération de nettoyage avec un bac ultrasonique. Ensuite, une fois que toutes vos pièces de votre atomiseur reconstructible ont été nettoyées, vous pouvez passer aux nettoyages de la résistance ou du coil en suivant le même procédé.